Le contrecollage à la flamme (Foam-back) permet d’assembler tous types de matériaux souples entre eux par la fusion d’une mousse de polyuréthane (PU) ou de polyéthylène (PE).
La matière (tissu ou assimilé) à laminer est ainsi appliquée sur la mousse en fusion par calandrage, pour obtenir un complexe de deux ou plusieurs matières.
 

Avantages

  • Economique : rapide et sans ajout de colle.
  • Souplesse des matériaux.
  • Facilité et rapidité de mise en œuvre. 

Le contrecollage à la poudre (thermocollage) permet d’assembler tous types de matériaux par calandrage.
La poudre thermofusible est tamisée selon un poids déterminé, sur la matière à encoller. Un passage dans un tunnel de chauffe transforme la poudre en colle. En sortie du four, une calandre refroidie permet soit :
le glaçage de la colle pour obtenir un thermocollant
ou l’application d’une doublure pour former un complexe.

Avantages

  • Assemblage de matières sans mousse
  • Donne une « main » au complexe.
  • Permet l’assemblage de rouleaux, de plaques, de peaux, …
  • Le thermocollant permet à l’utilisateur final de contrecoller lui-même à la demande.
  • Grand choix de poudre permettant toutes applications.                                       

Le contrecollage à la colle permet d’associer 2 matières diverses (mousses, tissus, cuir, etc …) par dépôt d’une épaisseur de colle sur le premier support, passage dans un four pour extraire l’humidité de la colle, puis calandrage avec le deuxième support.

Avantages

  • Donne de la souplesse au complexe
  • Assemblage avec forte cohésion
  • Grande variété de colles suivant l’application
  • Permet l’assemblage de rouleaux, de plaques, de peaux, … 

L’adhésivage consiste à appliquer une colle adhésive protégée par un support sur une matière diverse. La colle, à base aqueuse, est déposée sur un support siliconné (papier, film PE ou PP, etc…) avant de passer dans un four pour extraire l’humidité de la colle. Ce support encollé est ensuite calandré avec la matière sélectionnée pour former un complexe adhésivé.

Avantages

  • Possibilité d’adhésiver des rouleaux, des plaques, etc …
  • Permet à l’utilisateur de coller lui-même suivant la demande.
  • Facilité de mise en œuvre. 

La thermocompression est l’action de former une matière thermoplastique par compression, en 2D ou 3D dans un moule.
Les matières utilisées sont principalement des mousses polyéthylène (PE), polypropylène (PP) et EVA, seules ou complexées avec des tissus et assimilés. Le choix des matières est vaste, mais dépend des contraintes de la déformation lors du moulage.

Phase 1 : la matière est chauffée dans un four.
Phase 2 : La matière est compressée et la forme est figée dans un moule réfrigéré.
Phase 3 : La pièce obtenue est découpée. Cette phase peut être intégrée lors de la compression.

Atouts

  • Procédé qui permet le formage de matières de toute dureté et épaisseur (contairement au thermoformage).
  • Coût modéré de l’outillage (contrairement à l’injection).
  • Facilité de mise en œuvre qui permet la production de très petite série.
  • Produit fini ou semi-fini. 

La thermosoudure est l’action de souder un complexe de mousse et tissu par compression en 2D sur un outil soudant. La forme se crée par la fusion des cellules de la mousse en contact avec l’outil préalablement chauffé. On obtient alors un dessin en relief formé par écrasement total dans l’épaisseur du complexe. La pièce ainsi obtenue est découpée lors de la compression.
Les matières utilisées sont principalement des mousses polyuréthane polyester contrecollées avec des tissus divers en simple ou double faces.

Atouts

  • Permet l’utilisation d’épaisseur importante.
  • Facilité de mise en œuvre qui permet la production de très petite série.
  • Produit fini ou semi-fini

La soudure Haute Fréquence permet de souder en relief suivant le dessin convenu des complexes de tissus enduits (PVC, PU) contrecollés ou non.
Cette prestation s’effectue par application de l’outil HF sur la laize d’un rouleau à espaces réguliers.

Atouts

  • Dessin au choix avec un faible investissement
  • Production de petites quantités
  • Evite des reprises en confection, sans percer la matière.

La découpe est réalisée, sur des matières premières ou des complexes contrecollés, en plaques ou rouleaux, par différentes techniques :

  • La découpe à l’emporte-pièce : permet de découper des formes déterminées en petites séries, avec un faible investissement d’outillage.
  • La découpe robotisée sur table : permet de découper avec un robot automatique « en matelas » des moyennes et grandes séries, sans investissement d’outillage.

Nous intervenons dans tous les domaines de l’industrie. Pour cette raison, nous pouvons vous proposer des matières très diverses, disponibles sur stock ou sur commande spéciale.

  • MOUSSE
    • Polyuréthanne (polyéther et polyester, agglomérée)
    • Polyéthylène
    • Polypropylène
    • Latex
    • Néoprène
    • Caoutchouc, EPDM
    • EVA

 

  • OUATE

 

  • TISSUS (et assimilés)
    • Tissés – Non Tissés - Tricotés
    • Fibres naturelles (coton – laine – bambou – lin – etc…)
    • Fibres synthétiques (polyester – polyamide – polypropylène – acrylique – élasthanne – "Trévira" – "Nomex" – aramide – modacrylique - ...
    • Quelques exemples :
      • Maille lisse, Maille grattée, Maille bloquée, Résille, Charmeuse, ...
      • Jersey, Interlock, Bouclette éponge, ...
      • Toile, ...
      • Velours, Suédé, ...
      • Feutre
      • Taffetas, Nylon, "Cordura", ...
      • Spunbond, spunlace, maliwat, ...
      • Tissu enduit (TEP, simili cuir) : PVC, PU, ...
      • Flockage
      • Fourrure, Polaire, ...
      • Cuir (peau)
      • Matières agglomérées : "Texon", synderme, ...

  • Ces matières peuvent subir des TRAITEMENTS spécifiques
    • Teinture
    • Apprêt
    • Impression
    • Téflon, Antitache, Déperlant, Antibactérien ("Sanitized")
    • Non feu, retard flamme
    • Micro-encapsulation

Siège Social et Production
Z.I. sud de Cambrai - Route de Marcoing - BP 2 - 59267 PROVILLE
Tél. +33 (0)3.27.83.24.97 - Fax. +33 (0)3.27.83.36.65